Le chien qui sort du refuge et qui intègre votre foyer va devoir s'adapter...cela prend souvent plusieurs jours avant qu'il ne prenne ses marques. Il va vous observer , vous et son nouvel environnement. En fonction de son passé, son histoire, ses éventuelles blessures, l'animal peut avoir diverses réactions : inconfort, stress, excitabilité, inhibition...Il est important de respecter certaines règles pour une intégration réussie !


Premiers conseils pour son arrivée dans le foyer
- Si possible prendre quelques jours de congés pour rester avec lui et créer un début de lien rapidement : balade, jeux (non excitants), éducatifs (sans excès et positifs) et « travailler » si besoin son habituation à la solitude (voir document).

- Lui faire faire une balade (1h en moyenne) avant d'arriver à la maison (en laisse longue ou longe dans des endroits non anxiogènes) afin qu'il puisse se détendre au maximum

- Éviter qu'il y ait du monde à la maison à son arrivée : les premiers jours, il doit être dans un environnement calme et apaisant

- S'il y a des jeunes enfants ou enfants en bas âge :
* les échanges sont sous contrôle des adultes !
* les enfants ne vont jamais solliciter le chien quand il est dans son panier ou lorsqu'il mange
* de façon générale, c'est le chien qui vient vers eux pour créer les interactions et non l'inverse

- Ne pas le brusquer et aller à son rythme. Le laisser explorer et venir au contact quand il le souhaite. Lui aménager un coin où il pourra s'installer sans être dérangé et respecter ses moments de retrait et de repos.

- Ne pas le mettre en contact trop rapidement avec d'autres humains ou congénères : pendant plusieurs semaines, plusieurs mois (voir plus), ce chien s'est retrouvé en partie isolé dans son box...certaines situations peuvent être stressantes pour lui. Une habituation graduelle est nécessaire durant les premières semaines. D'autre part, il est important de lui faire découvrir progressivement différents contextes auxquels il n'est peut être pas habitué : la ville, la foule, les enfants, la voiture, les congénères, certains bruits....


- Paradoxalement, il faut créer le lien mais en même temps apprendre au chien à être autonome : si ce dernier est trop collant, on peut de temps en temps, ne pas lui répondre (pas de regard, pas de mot, pas de contact physique). On est dans la même pièce mais on n'interagit pas forcement ensemble. 

- Le chien doit avoir tous les jours, une activité masticatoire (jouets, os à mâcher...), une activité olfactive (distributeurs de nourriture de type Kongs, croquettes jetées dans jardin, odeurs diverses en promenade, etc...) et des sorties régulières adaptées à ses besoins (même s'il y a un jardin).

- On évite tous jeux d’excitation : lancer de balles, bâton, frisbee, tirage de corde : le chien monte très rapidement en excitation et peut avoir ensuite des difficultés à gérer ses émotions. Préférer les balades au calme pour le dépenser.


- Avoir une communication apaisante : le chien doit se sentir en sécurité et ne jamais percevoir l'humain comme quelque chose de menaçant.

La création d'un lien RESPECTUEUX est la base d'une future relation de qualité !


Parce que tous ces conseils sont à adpater en fonction de l'animal,  je vous propose une séance au domicile, quelques jours après l'arrivée de votre chien, afin de vous aider à démarrer cette aventure dans les meilleures conditions.

Me contacter. 

J'interviens chaque semaine à la SPA de Gennevilliers (92) pour accompagner les familles dans leur projet d'adoption.

J'organise des Balades éducatives et collectives les samedis et dimanches matin de 9h à 10h30, sur le Val d'Oise. Pour en savoir plus, contactez moi.

Interventions en Cabinets Vétérinaires 

 

 

 

Partagez cette page

e-mail icon
LinkedIn icon